• Contenu du site mis à jour le 16 mai 2024

Bases & Netsources - Accueil

L’intelligence économique commence par une veille intelligente

L’actualité mouvementée des réseaux sociaux et l’impact sur le veilleur

Carole Tisserand-Barthole
Bases no
413
publié en
2023.04
1041
Réduire Augmenter Taille de la police
L’actualité mouvementée des réseaux sociaux et l’impact sur ... Image 1
L’actualité mouvementée des réseaux sociaux et l’impact sur ... Image 1

Des changements dans les flux algorithmiques qui modifient la veille

Les réseaux sociaux proposent pratiquement tous par défaut un flux d’information algorithmique que l’utilisateur peut faire défiler pour trouver des contenus susceptibles de l’intéresser.

Pendant longtemps, le flux des utili­sateurs des réseaux sociaux était constitué essentiellement de contenus publiés par ses amis, les personnes ou comptes suivis et agrémentés de quelques contenus sponsorisés. Comme tout flux algorithmique, il s’agit d’une sélection de contenus et non de l’intégralité des contenus publiés par ses contacts.

Si la notion de sélection ne change pas, les contenus proposés, eux, sont en train de changer et on voit de plus en plus de contenus émanant de personnes en dehors de notre réseau.


Lire aussi :

Comment récupérer des flux RSS sur les réseaux sociaux ?

Comment surveiller TikTok : un réseau social atypique pour le veilleur

Facebook : toutes les clefs pour ouvrir ce coffre bien fermé à la veille ou la recherche

 Reddit, réseau social méconnu en France, mais véritable atout pour la recherche spécialisée

Réussir à utiliser LinkedIn pour la veille et la recherche d’information

 Search Quiz : Êtes-vous à jour dans votre veille réseaux sociaux

 Veille Instagram : quoi, comment, pour quoi faire ?

TWITTER 

Sur Twitter par exemple, le flux d’information que l’on voit sur sa page d’accueil appelé « Pour vous » contient de plus en plus de contenus émanant de comptes que l’on ne suit pas. Et cela ne va pas aller en s’améliorant, car Elon Musk vient tout juste d’annoncer que seuls les comptes ayant souscrit un abonnement payant à Twitter Blue pourront apparaître dans le flux « Pour vous ».

Cela ne semble pas encore mis en place, car nous sommes toujours capables de visualiser dans ce flux des contenus éma­nant de comptes que nous suivons et qui n’ont pas souscrit d’abonnement, mais cela devrait changer très prochainement.


LINKEDIN 

LinkedIn vient de faire une annonce similaire et s’apprête à bouleverser le fil d’actualité en y introduisant des publications suggérées par son IA, en fonction des centres d’intérêt de l’utilisateur, y compris en provenance de profils en dehors de son réseau.

Impact sur la veille

Il faut donc avoir ces évolutions bien en tête quand on fait de la veille directement dans les plateformes des réseaux sociaux. On va avoir d’un côté des flux algo­rithmiques qui vont permettre d’aller toujours plus loin dans la « veille radar » en détectant des contenus en dehors son champ et de ses sources habituelles et de l’autre des flux non algorithmiques (l’équivalent du flux « Abonnement » sur Twitter ou du classement « récent » sur LinkedIn) qui correspondent à la « veille cible » avec des contenus émanant quasi exclusivement de sources/comptes pré­alablement identifiés lors de son sourcing. Les deux types de flux ont leur utilité et seront donc de plus en plus différents l’un de l’autre, mais de plus en plus complémentaires.

Une course aux certifications payantes qui appelle à une vigilance accrue en matière de sourcing

Une des grandes tendances de ces dernières semaines sur les réseaux sociaux, c’est la course aux certifications payantes, ces petits badges de couleur apposés aux comptes sur les réseaux sociaux.

tags

Déjà abonné ? Connectez-vous...

Les abonnés peuvent poster des commentaires ! N'hésitez pas à vous abonner à Bases et Netsources...