• Contenu du site mis à jour le 23 mai 2024

Bases & Netsources - Accueil

L’intelligence économique commence par une veille intelligente

Twitter a changé : ce qu’il faut vraiment retenir pour sa pratique de veille

Carole Tisserand-Barthole
Bases no
410
publié en
2023.01
1176
Réduire Augmenter Taille de la police
Twitter a changé : ce qu’il faut vraiment retenir pour sa ... Image 1
Twitter a changé : ce qu’il faut vraiment retenir pour sa ... Image 1

Depuis le rachat effectif de Twitter par Elon Musk en octobre dernier (après des mois de tergiversations et de retournements en tous genres), le volume d’information et d’articles publiés à propos de Twitter a été très important avec une grande diversité de thèmes abordés : changements au niveau de la politique, licenciements massifs, avis négatifs et positifs sur le rachat, prospective sur l’avenir de ce réseau social, nouvelles fonctionnalités ou disparition de fonctionnalités existantes, etc.

Mais avec l’annonce il y a quelques semaines du départ d’Elon Musk du poste de PDG, même s’il reste propriétaire de Twitter, le soufflé médiatique est rapidement retombé.

Maintenant que la situation se stabilise, il est temps de se pencher sur ce qui a changé chez Twitter au cours des derniers mois surtout en termes de services et de fonctionnalités. Car il y a eu de nombreux changements, souvent éclipsés par les nombreuses polémiques et ces changements viennent modifier certaines pratiques de veille et de recherche d’information que l’on pouvait avoir sur Twitter.

Ce dernier est quoi qu’on en dise toujours à ce jour le réseau social le plus important pour les professionnels de l’information, que ce soit en termes de contenus ou de fonctionnalités.

Un recentrage sur les tweets, le contenu historique de Twitter

Une disparation de certaines fonctionnalités

Elon Musk n’est pas connu pour proposer des transitions en douceur ni de changements progressifs et c’est exactement ce qu’il a fait avec les fonctionnalités et services de Twitter au cours des trois derniers mois. Il a ainsi supprimé pratiquement du jour au lendemain un certain nombre de fonctionnalités, dont certaines avaient un réel intérêt pour le professionnel.

Alors que ces dernières années, Twitter avait choisi de diversifier ses contenus au-delà des tweets classiques avec des espaces audio, un service de newsletter, etc., Elon Musk a pris le chemin inverse en se recentrant sur les tweets.

tags

Déjà abonné ? Connectez-vous...

Les abonnés peuvent poster des commentaires ! N'hésitez pas à vous abonner à Bases et Netsources...