• Contenu du site mis à jour le 16 mai 2024

Bases & Netsources - Accueil

L’intelligence économique commence par une veille intelligente

Sourcing : l'info locale se renouvelle

Netsources no
167
publié en
2023.12
1703
Sourcing : l'info locale se renouvelle Image 1
Sourcing : l'info locale se renouvelle Image 1

Les médias locaux évoluent et cela impacte directement le sourcing et les pratiques de veille. Comment identifier et intégrer ces sources et verticales dans son sourcing ?

Il y a des veilles et des recherches d’information où la dimension locale est primordiale. L’information locale qu’il faut réussir à capter, c’est alors celle fournie par des journaux locaux, radios et TV locales, collectivités locales, mais aussi par des internautes désireux de partager des informations.

Ces différentes sources vont permettre d’obtenir des infor­mations uniques et stratégiques notamment au niveau de la politique et de l’économie locale.  

En France, quand on pense information locale, on pense avant tout à la PQR (presse quotidienne régionale) et à la PHR (presse hebdomadaire régionale) et par extension à un secteur touché de plein fouet par les difficultés rencontrées par la presse depuis des années.

On aurait vite fait d’extrapoler et de se dire que la veille locale en France risque d’être de plus en plus compliquée avec des sources et des informations locales moins nombreuses. Mais malgré ce sombre tableau, l’information locale n’a pas dit son dernier mot et se renforce même à différents niveaux et via différents canaux.

Dans cet article, nous explorons cette évolution et examinons ses ré­percussions sur la veille et la recherche d’informations.

Les défis actuels de la veille média au niveau local

La grande difficulté pour le professionnel de l’information, se situe lors du recensement des médias locaux pertinents, c’est-à-dire au moment du sourcing.

Il y a souvent une première couche de médias locaux faciles à identifier, les médias locaux mainstream qui vont revenir en boucle dans les recensements et outils de recherche et de veille. Il s’agit des journaux locaux ayant le plus de visibilité c’est-à-dire les grands titres de PQR comme Ouest France, Sud Ouest, Le Parisien, La Voix du Nord, Le Progrès, etc. Et une seconde couche à laquelle il est bien plus difficile d’accéder, avec des médias locaux plus « électrons libres » et moins visibles dans le paysage national qu’il va falloir réussir à pêcher.

Regardons les différents outils utilisés classiquement par les veilleurs et leurs capacités actuelles à détecter des médias locaux.

La majorité des recensements de médias à l’échelle d’un pays, des annuaires de presse, etc. vont se focaliser sur les médias locaux mainstream. Peu de traces des autres médias locaux à l’exception de recensements spécifiquement dédiés aux médias locaux non mainstream.

Du côté des outils de recherche, Google actualités reste une source importante pour la veille d’actualités notamment quand on a peu de budgets, mais il couvre mal la presse locale et hyperlocale. Il y a bien les principaux titres de PQR, mais la couverture devient vite moins bonne pour la PHR et très mauvaise pour les titres indépendants.

Les agrégateurs de presse ont quant à eux une couverture locale variable : ceux qui ont une couverture mondiale comme Factiva ou Newsdesk proposent des médias locaux, mais on est là encore surtout sur des médias mainstream même s’il y a parfois quelques pépites. À l’inverse, il existe des agrégateurs de presse qui visent avant tout une couverture nationale et locale, à l’image de Tagaday en France, et ces agrégateurs vont avoir une excellente couverture des médias locaux.

Du côté des outils de veille, les agrégateurs de flux RSS comme Feedly ou Inoreader référencent surtout les médias locaux mainstream dans leurs annuaires de sources incorporées. Pour les plateformes de veille, il faut regarder au cas par cas dans les corpus, mais la couverture locale française ou d’autres pays est très variable d’une plateforme à une autre. Impossible cependant d’être plus spécifique, car ces acteurs restent très discrets sur ce qui compose leurs corpus clé en main.

Le constat général est donc le suivant : les médias locaux mainstream ne sont généralement pas difficiles à identifier et sont souvent inclus dans les outils professionnels.

En revanche, l’identification des médias locaux indépendants ou de niche reste difficile à réaliser. Nous vous expliquons comment faire.

tags

Déjà abonné ? Connectez-vous...

Les abonnés peuvent poster des commentaires ! N'hésitez pas à vous abonner à Bases et Netsources...