• Contenu du site mis à jour le 22 mai 2024

Bases & Netsources - Accueil

L’intelligence économique commence par une veille intelligente

Comment intégrer les données d’importation et d’exportation à sa veille concurrentielle ?

Netsources no
151
publié en
2021.03
679
Comment intégrer les données d’importation et d’exportation ... Image 1
Comment intégrer les données d’importation et d’exportation ... Image 1

Si la recherche sur les entreprises est souvent associée à l’information financière et légale, on pense moins à aller explorer la question des statistiques douanières, c’est-à-dire les mouvements d’importations et exportations entre pays pour un produit donné.

Et pourtant, on peut en apprendre beaucoup sur ses concurrents, ses fournisseurs ou sur son marché en allant explorer ces données.

Mais ce n’est pas avec Google, pas plus qu’avec des outils de recherche et de veille classiques, que l’on va réussir à obtenir l’information souhaitée.


Dans cet article, nous avons voulu faire le point sur ce type de recherche d’information et de veille très particulières en nous intéressant :

  • à l’intérêt des statistiques douanières pour la veille ;
  • à la démarche qu’il faut mettre en œuvre lorsque l’on souhaite obtenir ce type de données ;
  • aux outils et bases de données qu’il faut connaître et utiliser.

 A quoi servent les statistiques douanières dans un contexte de veille et de recherche ?

Les statistiques douanières sont issues des déclarations douanières obligatoires remplies par les exportateurs et les importateurs, et sont vérifiées par les douanes. Elles sont collectées par les organismes nationaux de statistiques puis transmises aux organismes internationaux.

Ces données, exprimées en valeur (dollars) ou en quantité (tonnes) vont permettre d’analyser les tendances de flux commerciaux sur différents produits.

tags

Déjà abonné ? Connectez-vous...

Les abonnés peuvent poster des commentaires ! N'hésitez pas à vous abonner à Bases et Netsources...