• Contenu du site mis à jour le 23 mai 2024

Bases & Netsources - Accueil

L’intelligence économique commence par une veille intelligente

De L'Open Access à l'IA open source : vers une nouvelle ère ?

Netsources no
168
publié en
2024.02
1136
Réduire Augmenter Taille de la police
De L'Open Access à l'IA open source : vers une nouvelle ère ... Image 1
De L'Open Access à l'IA open source : vers une nouvelle ère ... Image 1

Depuis les années 90, l’Open Access, porté par l’essor d’Internet et la philosophie de la science ouverte, a profondément transformé l’accès aux publications scientifiques en démocratisant la diffusion des connaissances.

Cette révolution a été marquée par la création d’archives ouvertes et de moteurs de recherche académiques, facilitant l’accès, libre ou payant, à des articles scientifiques. Elle s’est amplifiée avec la création de plateformes avancées, des initiatives pour l’accès aux citations et résumés, et le développement d’outils dopés à l’intelligence artificielle qui améliorent l’accès, l’analyse, et l’utilisation des données scientifiques.

Tout en gardant à l’esprit les défis notamment en matière de financement et de droits d’auteur, nous avons exploré l’apport de ces ressources ouvertes aux chercheurs, veilleurs et documentalistes et les nouvelles possibilités d’interaction avec les données.

Nous avons également analysé la position de ce nouvel horizon informationnel par rapport aux bases de données scientifiques payantes traditionnelles, qui ont longtemps été considérées comme des piliers essentiels de la recherche au sein des services de documentation en raison de leurs capacités de recherche avancée et de leurs vastes volumes de données.

Pendant longtemps, ces deux mondes, libre et payant, ont évolué indé­pendamment. Les services d’infor­mation privilégiaient les bases de données payantes pour répondre aux besoins de leurs clients internes, chercheurs et ingénieurs. L’avènement d’outils disruptifs comme Google Scholar a progressivement rendu ces utilisateurs plus autonomes, les incitant à explorer d’abord le web scientifique ouvert avant de recourir aux services d’information. Et la boucle est bouclée : les professionnels de l’information, soucieux d’une recherche exhaustive et aussi des coûts, se tournent de plus en plus vers des ressources en accès libre.

Ce numéro de Netsources met en lumière la complémentarité de ces deux types de ressources. Il explore comment la veille scientifique peut s’enrichir de cette hybridation pour une recherche plus complète et efficiente.
Et pour ouvrir plus largement sur la question de l’accès libre qui prend de plus de place auprès des professionnels, nous avons aussi voulu regarder comment l’open data et l’open source pouvaient aujourd’hui enrichir les pratiques des veilleurs.

Les abonnés peuvent poster des commentaires ! N'hésitez pas à vous abonner à Bases et Netsources...