• Contenu du site mis à jour le 15 juillet 2024

Bases & Netsources - Accueil

L’intelligence économique commence par une veille intelligente

Les plateformes de veille internationales peuvent-elles intéresser les veilleurs francophones ?

Netsources no
147
publié en
2020.07
1756
Les plateformes de veille internationales peuvent-elles ... Image 1
Les plateformes de veille internationales peuvent-elles ... Image 1

Pour les professionnels de la veille francophones, l’univers des plateformes de veille se compose d’acteurs qui s’appellent Digimind, KB Crawl, Sindup, MyTwip, Iscope, Qwam, etc. À l’international et surtout dans les pays anglo-saxons et d’Europe du Nord, le paysage des outils et plateformes de veille n’a pas grand-chose à voir avec ce que nous connaissons en France et dans la plupart des pays francophones.

Il suffit de regarder la récente étude « Forrester New Wave™: Market And Competitive Intelligence Platforms, Q4 2019 » publiée par un des leaders des études de marché pour découvrir des outils dont les noms ne nous évoquent que de vagues souvenirs voire même absolument rien : Crayon, Market Logic, InfoNgen, Wide Narrow, Knowledge 360, etc.


Lire aussi : 

Presse, réseaux sociaux, contenus multimédias, littérature scientifique, données… : rechercher sur des contenus très disparates 
A tester absolument : Millie, le nouveau moteur gratuit de Northern Light 
Les plateformes de veille internationales peuvent-elles intéresser les veilleurs francophones ?
Geotrend, Google version premium et dataviz 
Cikisi, une approche holistique de la veille
Curebot mise tout sur l’intelligence collective
Le marché des outils et plateformes de veille en France en 2020


  1. Du côté des sites internationaux de comparaison de logiciels et plateformes comme Capterra ou G2, le constat est le même.
  2. À l’inverse, les acteurs présents sur le marché français et francophone n’ont visiblement pas réussi à se frayer une place dans les classements internationaux.

Seul Digimind semble avoir une réelle présence à l’international du côté des plateformes de veille traditionnelles ainsi que les plateformes internationales qui ont ouvert des bureaux en France comme M-Brain ou Intelligence2day (Comintelli). AMI-Bertin et Sindup sont également parfois cités, mais dans une bien moindre mesure.

Dans cet article, nous avons choisi de nous pencher sur ces plateformes internationales :

  • Pour avoir une vision panoramique de ce marché ;
  • Pour comprendre leur positionnement par rapport aux différents types de veilles ;
  • Pour analyser leur possible adéquation avec les besoins des professionnels de l’information des pays francophones et leur éventuelle valeur ajoutée par rapport aux plateformes présentes sur le marché français. 

tags

Déjà abonné ? Connectez-vous...

Les abonnés peuvent poster des commentaires ! N'hésitez pas à vous abonner à Bases et Netsources...