• Contenu du site mis à jour le 16 avril 2024

Bases & Netsources - Accueil

L’intelligence économique commence par une veille intelligente

Orbit lance le module chimie en Beta

François Libmann
Bases no
354
publié en
2017.12
251
Orbit lance le module chimie en Beta Image 1
Orbit lance le module chimie en Beta Image 1

On savait que Questel travaillait avec la société hongroise Chemaxon pour réaliser ses modules chimie. Comme les logiciels utilisés par Intellixir et Orbit sont différents, cela s’est fait en deux temps.

Intellixir a été le premier à offrir le module chimie, avec la contrainte de limiter la recherche aux données déchargées dans Intellixir mais avec l’avantage de fonctionner aussi bien sur des documents brevets que sur la littérature ou les essais cliniques.

En ce qui concerne Orbit, une première étape vient d’être franchie avec la mise a disposition en beta du module chimie qui permet, lui, d’effectuer des recherches sur l’ensemble de la base.

Pour y avoir accès, il suffit de le demander à son interlocuteur commercial, Questel étant très en demande de retours.

Précisons que, pour limiter le bruit, et comme dans Patentscope, ces recherches sont limitées aux brevets ayant au moins un code CIB dans le domaine de la chimie. Par contre, Orbit utilise un algorithme de détection de noms de molécules, ce qui signifie que cette détection n’est pas limitée par la mise à jour d’un thésaurus. L’algorithme sera donc capable de comprendre le nom d’une nouvelle molécule et de l’indexer.

Auteur : François Libmann, Directeur de Publication

Les abonnés peuvent poster des commentaires ! N'hésitez pas à vous abonner à Bases et Netsources...