• Contenu du site mis à jour le 23 mai 2024

Bases & Netsources - Accueil

L’intelligence économique commence par une veille intelligente

Matilda, le nouveau moteur académique sans IA

Carole Tisserand-Barthole
Bases no
421
publié en
2024.01
927
Matilda, le nouveau moteur académique sans IA Image 1
Matilda, le nouveau moteur académique sans IA Image 1

En septembre dernier, le nouveau moteur académique Matilda était officiellement lancé. Explorez ses fonctionnalités de recherche avancées, ses fonctionnalités de veille, son vaste corpus et découvrez comment il se positionne par rapports aux outils de recherche académique.

À l’origine du projet, une équipe de chercheurs français coordonnée par Didier Torny du CNRS qui a pour ambition « de redonner une place équitable aux contenus académiques exclus des outils propriétaires actuellement utilisés, WoS et Scopus » et de « permettre aux bibliothécaires et aux chercheurs d’exercer le plus grand contrôle possible dans la manière dont ils recherchent et réutilisent les informations textuelles et les métadonnées. »


Lire aussi : 

La vague d’outils IA pour l’Information Scientifique et Technique (IST)

Consensus, un moteur académique dopé à l’IA (01/2023)

Zendy : un moteur académique 100 % open access (09/2022)

Elicit, un nouveau moteur scientifique au banc d’essai (06/2022)

Comment faire évoluer sa recherche d’information scientifique avec les nouveautés de Google Scholar ?(06/2022)


Quel corpus ?

Premier aspect important : le corpus. Ma­tilda se base sur la littérature scientifique indexée depuis 2019 dans Crossref, Pubmed Central, ArXiv et RePec soit plus de 128 millions d’articles. À cela s’ajoutent les données d’auteurs venant d’ORCID, et les articles référencés dans Unpaywall et pour lesquels on a directement accès au texte intégral.

Pour chaque article, on dispose des citations et références si elles sont disponibles.

Quelles fonctionnalités de recherche ?

Deuxième aspect important pour le veilleur : les fonctionnalités de recherche.

On revient ici aux fondamentaux, les opérateurs avec :

● Les classiques AND, OR, NOT

● Les guillemets pour l’expression exacte

● Possibilité d’utiliser les parenthèses

● L'antislash \ permet de rechercher des termes qui fonctionnent comme opérateurs pour les appliquer comme des caractères ordinaires (par exemple AND)

author: pour rechercher sur le nom d’auteur

orcid: pour rechercher un mot ou une expression dans l’ORCID de l’auteur du document

description: pour rechercher dans la description d’un document

id: pour rechercher un mot ou une expression dans les identifiants du document

publisher: pour rechercher sur le nom de l’éditeur

source: pour rechercher un mot ou une expression spécifique à la source du document (par exemple ArXiv)

title: pour rechercher un mot ou une expression dans le titre du document

Plusieurs filtres sont ensuite disponibles : par titre, par type de publication, par auteur, par intervalle de dates. On peut également choisir de rechercher ou non dans les références des publications. Les résultats peuvent être classés par pertinence ou par ordre chronologique. Tous les résultats peuvent en principe être visualisés (contrairement à Google Scholar par exemple) et il est possible d’exporter les références au format BibTex. 
Au départ, Matilda ne recherchait que sur les métadonnées des articles (titre, abstract, etc.). Puis il était prévu que cela soit étendu en texte intégral mais cela ne semble pas encore implémenté. 
Il est également prévu que l’antériorité proposée augmente progressivement : 2019 à aujourd’hui pour le moment, mais à terme, tous les documents indexés dans Crossref, Pubmed Central, ArXiv et RePec devraient l’être aussi dans Matilda.

 

Quelles fonctionnalités de veille ?

tags

Déjà abonné ? Connectez-vous...

Les abonnés peuvent poster des commentaires ! N'hésitez pas à vous abonner à Bases et Netsources...