• Contenu du site mis à jour le 23 mai 2024

Bases & Netsources - Accueil

L’intelligence économique commence par une veille intelligente

Google Actualités : la tendance n’est pas au beau fixe - Dossier spécial Agrégateurs de presse

Carole Tisserand-Barthole
Bases no
377
publié en
2020.01
828
Google Actualités : la tendance n’est pas au beau fixe - ... Image 1
Google Actualités : la tendance n’est pas au beau fixe - ... Image 1

Le terme « agrégateur de presse » est indissociable de la recherche d’information presse mais il revêt aujourd’hui de multiples dimensions.

A l’origine, le terme faisait exclusivement référence aux agrégateurs de presse payants comme Factiva, Nexis, Press’edd, etc. qui fournissaient un outil de recherche mais également un accès au texte intégral à tous les articles de presse qu’ils indexaient.

Aujourd’hui, la grande majorité de ces acteurs intègrent des contenus plus larges (blogs, médias sociaux, sites, etc.) et se contentent pour certaines sources de crawler les sites Web sans donner accès au texte intégral.

Ces acteurs n’utilisent d’ailleurs même plus le terme « agrégateur de presse » sur leurs supports commerciaux

Lire aussi : 

Quelles alternatives crédibles à Google Actualités en 2020 ?
Les agrégateurs de presse payants ont-ils toujours de la valeur ?

  • Press’edd se définit comme un outil de « veille média » ou comme une « base de données » presse ;
  • Europresse comme une base de données de « veille et analyse d’information stratégique » ou un outil de « veille à 360° » ;
  • Factiva se positionne comme « Global news monitoring & search engine »
  • et enfin Nexis Newsdesk utilise dans sa communication des mots comme « Media Monitoring », « Veille à 360° », « veille et analyse média ».

tags

Déjà abonné ? Connectez-vous...

Les abonnés peuvent poster des commentaires ! N'hésitez pas à vous abonner à Bases et Netsources...