• Contenu du site mis à jour le 16 avril 2024

Bases & Netsources - Accueil

L’intelligence économique commence par une veille intelligente

ICI 2017 : Infochem étend les possibilités de son ICANNOTATOR

François Libmann
Bases no
353
publié en
2017.11
217
ICI 2017 : Infochem étend les possibilités de son ... Image 1
ICI 2017 : Infochem étend les possibilités de son ... Image 1

Nous avons déjà évo­qué à la suite de l’édi­tion 2016 de l’ICIC la gé­néralisation de la re­connaissance automatique des éléments chimiques dans le texte, et ce quelle que soit la façon de les écrire (BASES n° 345, février 2017).

Comme on l’avait vu, au moins quatre acteurs étaient présents sur ce créneau : Infochem, en particulier avec l’OMPI, Ontochem IT Solution avec Infoapps, Chemaxon avec Questel, NextMove Software avec Minesoft (pour PatBase), sans oublier STN avec PatentPack basé sur la reconnaissance intellectuelle et non pas automatique des noms chimiques au sens large.

A l’occasion de l’édition 2017 de l’ICIC, Infochem (filiale de Springer Nature depuis 2015) a annoncé de nou­veaux développements dans l’informatique appliqué à la chimie et en particulier a précisé l’ensemble des langues dans lesquelles son outil de reconnaissance fonctionnait désormais à savoir, l’anglais, l’allemand, le français, le russe, le coréen, le japonais et le chinois.

Infochem a notamment insisté sur le fait qu’ils adaptent précisément leurs prestations aux besoins précis de leurs clients, généralement dans le cadre d’un projet.

Les abonnés peuvent poster des commentaires ! N'hésitez pas à vous abonner à Bases et Netsources...